• Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
Savoir lire les tablatures

Les tablatures existent depuis le Moyen Âge. Souvent symbolisées par « TAB », elles rendent la lecture musicale accessible au plus grand nombre, sans devoir apprendre la lecture et l’écriture musicales traditionnelles. Complémentaires à la partition musicale, elles donnent de l’information plus précise sur le doigté ou d’autres particularités de l’instrument.  Les lignes horizontales représentent les cordes de l’instrument (voir l’image 1). Les chiffres représentent quant à eux les cases où placer les doigts, ce qui est souvent appelé « fretter une corde ». 

 

Comme sur une portée, les lignes verticales représentent le début et la fin d’une mesure, les doubles lignes, le changement de partie musicale (ex, : couplet, refrain), et les doubles lignes pointées identifient le début et la fin d’un passage à répéter.

 

Il existe sûrement autant de techniques de jeu (« pickings ») différentes qu'il existe de chansons. Pour les écrire, on utilise le système de notation (voir l’image 2) avec les barres obliques. Les longues flèches indiquent les coups francs, qui marquent les temps forts d'une chanson, et les flèches plus petites, les coups joués entre les temps forts. 

 

Voici quelques techniques simples pour commencer. Amusez-vous bien et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou des commentaires.

Image 1

Image 2

Formation complète pour ukulélé (débutant)

Introduction au ukulélé Niveau débutant

Vous commencez le ukulélé et voulez progresser rapidement, ce tutoriel deviendra pour vous un outil incontournable. Son document écrit restera pour vous un ouvrage de référence.

 

L’ensemble des thèmes abordés vous aideront sans aucun doute à maîtriser le ukulélé en débutant avec des bases solides.